3 aliments surprenants pour une meilleure santé osseuse!

Au canada, 1 femme sur 3 et 1 homme sur 5 vivent avec l’ostéoporose.  Bien qu’une multitude de facteurs contribuent au développement de l’ostéoporose, l’alimentation en joue une grande partie. Dès l’enfance, une alimentation variée et riche en fruits, en légumes et en produits laitiers (ou les substituts tel que la boisson de soya) aident à la prévention de l’ostéoporose. Si vous n’êtes plus dans la tendre enfance, ne paniquez pas! Il est encore possible de mettre les chances de son côté grâce entre autre à l’alimentation.

Bien que de nombreuses recherches démontrent que les produits laitiers jouent un rôle important dans la prévention de l’ostéoporose, nous savons que la plupart des Québécois le comprenne déjà! Etant donné que le 20 octobre prochain sera la journée mondiale de l'ostéoporose, nous avons décidé de creuser plus loin dans la littérature pour vous proposer des aliments surprenants pouvant contribuer à une meilleure santé osseuse.

Les pruneaux

Longtemps connues pour leur effet anti-constipant, les plus récentes études démontrent que les pruneaux pourraient être bénéfiques à la santé osseuse en favorisant la solidité des os tout en évitant leur dégradation, surtout chez les femmes post ménopausées.. Bien que les chercheurs ne comprennent pas complètement pourquoi ce phénomène se produit, il semblerait que la teneur en vitamine K, potassium et manganèse des pruneaux aiderait à la santé des os.

Sans avoir besoin d’en manger tous les jours, mais plutôt en guise de variété avec les autres sources de calcium et minéraux, le fait de savoir que les pruneaux pourraient aider à solidifier vos os, vous offrira une possibilité accrue de nuancer vos aliments préférés. Par exemple, garnir le gruau de pruneaux,  en ajouter dans le confiture ou le smoothie, ou les cacher dans les carrés aux dattes.

Les légumes verts

Bien qu’on aime en voir de toutes les couleurs, les légumes verts, tels que le chou kale, le collard vert, l’okra et le brocoli ont intérêt à faire partie des repas. Les chercheurs croient que ces légumes, riches en calcium et en vitamine K pourraient aussi être avantageux pour le maintien de la santé osseuse en augmentant la densité des os, les rendant davantage solides et diminuant ainsi les risques de fractures.

Attention! Les épinards ne figurent pas dans cette liste, car leur teneur élevée en oxalate diminue l’absorption du calcium. Cela ne veut pas dire de ne pas les manger, mais plutôt de les savourer avec modération si on souffre d’ostéoporose. Et surtout de varier les légumes et les fruits.

Nous recommandons d’incorporer le chou kale ou le collard vert en salade, d’essayer les fameuses chips de kale (cette recette de Ricardo est délicieuse et facile!) ou de rôtir du brocoli et de l’incorporer à votre repas préféré.

Les gras d’origine végétale

Plusieurs études démontrent que certains gras, surtout ceux d’origine végétale, pourraient être avantageux pour la santé des os. Au contraire, la viande rouge, riche en gras saturé, diminuerait l'absorption du calcium tout en augmentant l’inflammation dans le corps, ce qui pourrait contribuer à la perte de masse osseuse.

Nous vous suggérons de graduellement diminuer les gras provenant du beurre ou des viandes rouges par des gras provenant de l’avocat, des noix, des huiles d’olive ou de canola.

Un changement à la fois, vous permettra de mettre du piquant dans votre assiette tout en conservant les saveurs que vous aimez!

À votre santé!

Stéphanie Leduc, Dt.P. et Johanne Vézina Dt.P.

Équipe Nutrition Préventive Johanne Vézina

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Simple Share Buttons