LES GOÛTS SONT DANS LA NATURE!

LES GOÛTS SONT DANS LA NATURE

En nutrition comme dans tout, chaque personne est unique et a ses propres goûts!

LES GOÛTS SONT DANS LA NATURE
‘’Les goûts sont dans la nature’’ dit-on, effectivement, c’est ce qui explique que pour une personne les bleuets du Lac Saint-Jean goûtent le ciel et que pour une autre ce ne sont que des bleuets, sans plus ni moins. Pour cultiver le sens du goût,  il est primordial d’oser savourer de nouveaux produits. Ainsi, ajouter un fruit ou un légume inusité à son panier d’épicerie permet de mettre son goût à l’épreuve.

DOUZE FOIS PLUSTÔT QU’UNE

Saviez-vous que ça peut prendre jusqu’à une bonne douzaine d’essais avant d’aimer un nouvel aliment? Les papilles gustatives des petits

Goûts mangue

et grands sont sensibles et peuvent nous aider à apprécier d’emblée un nouvel aliment mais peuvent aussi nécessiter de continuer à le tester à maintes reprises, une bouchée à la fois. Comme le disait si bien Jean de La Fontaine ‘’Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage’’. Rien ne sert à se forcer pour aimer un aliment, il suffit d’y goûter et aussi de ne pas avoir peur de le mélanger avec un ingrédient que l’on aime particulièrement. Par exemple, une salade de légumineuses et tomates accompagnée de petits morceaux de mangues jaunes. La mangue apporte une touche légèrement poivrée à cette salade colorée.

 

MAIS QU’EST-CE QUI FAIT QUE CHAQUE PERSONNE PERÇOIT LE GOÛT À SA FAÇON?

C’est une question de papilles! Pour comprendre la chimie des papilles gustatives, je vous invite à choisir un aliment que vous aimez et de vous boucher le nez juste avant de le déguster. Que se passe-t-il? Le goût ressenti l’est grâce aux papilles gustatives et à leurs récepteurs spécialisés qui travaillent à vous faire savourer un ou plusieurs des 4 goûts fondamentaux. Ces goûts que vous connaissez bien, sont les suivants : le sucré, le salé, l’amer et l’acide. Que dire de l’umami ou son nom commun le ‘’goût délicieux’’? Il semble que l’on ne peut jamais avoir trop de ce goût. Il est né de la présence de glutamate dans les aliments. La belle tomate rouge et les raisins contiendraient naturellement du glutamate.

LES GOÛTS CHANGENT AVEC L’ÂGE
Les goûts ne sont pas statiques et peuvent se développer au fil d’une vie, ce n’est pas parce qu’une personne n’aimait pas le poisson à l’enfance qu’elle ne saura pas l’apprécier à l’âge adulte.

Sur ce, je vous souhaite de prendre le temps de goûter et savourer vos aliments préférés.

À votre santé!

Votre équipe de nutrition préventive

Pour une conférence ou pour rencontrer une nutritionniste-diététiste de l’équipe Johanne Vézina, soit Nathalie Regimbal, Guylaine Chagnon ou moi-même, veuillez s.v.p. m’envoyer votre demande via :

Coordonnées_Johanne_Vézina_nutritionniste_conférencière

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Simple Share Buttons