Nos 5 meilleurs conseils pour prévenir les intoxications alimentaires en voyage

Dans de nombreux pays du monde, la qualité de l'eau et des aliments peut constituer un risque important pour la santé. En fait, dans certains pays, la diarrhée du voyageur est la maladie la plus répandue chez les touristes. Heureusement, grâce à ces conseils pratiques, nous espérons vous aider à voyager sans pépin de santé!

Qui est à risque?

Bien que n'importe qui puisse tomber malade en voyageant, certaines personnes sont particulièrement vulnérables et doivent faire plus attention à leurs choix alimentaires. Ces personnes incluent les nourrissons, les enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées, ainsi que les gens souffrant de diabète, d’insuffisance rénale, de problèmes gastro-intestinaux (Syndrome de l’intestin irritable, maladie de Crohn, maladie coeliaque, etc.) et les personnes immunosupprimées.

Quels pays présentent un risque de maladie d'origine alimentaire?

Les pays présentant un risque de malaises gastrointestinaux plus élevé incluent l'Amérique Centrale et l'Amérique du Sud, le Mexique, l'Afrique, le Moyen-Orient et l'Asie.

Il existe un risque modéré dans les pays d’Europe de l’Est et dans certaines régions des Caraïbes, tandis qu’il est beaucoup moins important en Europe du Nord et de l’Ouest, en Australie, en Nouvelle-Zélande, au Japon, aux États-Unis et au Canada.

Si vous vous trouvez dans un pays qui présente un risque plus élevé, ou si vous êtes un individu qui risque davantage de développer des complications dues à une maladie d'origine alimentaire ou à un empoisonnement, nous vous recommandons de suivre ces conseils simples.

Astuce # 1: Faites cuire votre nourriture!

La chaleur tue de nombreux organismes, c'est pourquoi il est plus sûr de cuire ou de faire bouillir vos aliments.

Astuce # 2: Évitez le bar à salade

Tout plat qui est servi froid, en particulier dans un buffet ou un bar à salade, a plus de chance d'avoir été manipulé plusieurs fois. Cela augmente le risque de transmission d'un agent pathogène susceptible de rendre quelqu'un malade.

De plus, les produits frais sont souvent lavés avec l’approvisionnement en eau locale. Si vous vous trouvez dans une région où boire l'eau du robinet n'est pas recommandé pour votre santé, vous voudrez peut-être éviter les fruits et les légumes frais et crus qui n'ont pas d'écorce que vous pouvez enlever vous-même. Pensez à la salade, aux légumes coupés, aux tomates, aux baies, etc. et choisissez plutôt les oranges, les bananes et les légumes cuits.

Astuce # 3: Gardez vos mains propres

Pour votre santé et celle des autres, garder vos mains propres est extrêmement important. Si vous n'avez pas d'eau courante, gardez avec vous un désinfectant pour les mains contenant au moins 60% d'alcool.

Astuces # 4: Réfléchissez bien avant d'acheter chez un vendeur de rue

Compte tenu des conditions sanitaires parfois difficiles, les risques de maladies d’origine alimentaire sont particulièrement élevés. Si vous achetez chez un marchand ambulant, assurez-vous que les aliments chauds soient conservés dans un compartiment chauffé et servis chauds, et que tous les articles froids sont réfrigérés. En cas de doute, il est préférable de choisir autre chose.

Astuces # 5: Sachez reconnaître quels aliments vous devriez tenter d’éviter si votre santé vous l’indique.

Bien que la cuisson détruit de nombreux micro-organismes, certaines toxines ne sont pas détruites par la chaleur. Heureusement, nous savons quels aliments ont le plus de chance de contenir ces toxines et nous vous recommandons de les éviter à tout moment de vos vacances. Aliments à éviter : tous les produits laitiers, sauf s'ils sont bouillis ou transformés à haute température, toutes les soupes froides ou tièdes, toutes les viandes, volailles ou fruits de mer crus, insuffisamment cuits ou servis tièdes. Tous les mollusques (palourdes, huîtres, escargots, pétoncles, poulpes, calmars), les oeufs crus ou pas assez cuits. Tous les melons (de l'eau susceptible d'être contaminée est souvent injectée à l'intérieur du melon pour augmenter son poids) ainsi que les pâtisseries garnies de crème et non réfrigérées. Nous espérons que cela vous aidera - Bon voyage!

Source: OPDQ, Alimentation des voyageurs, Révision

Stéphanie Leduc & Johanne Vézina, Dt.P.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Simple Share Buttons