Stratégies nutritionnelles pour travailleurs confinés

Travailleurs confinés à l’ère du télétravail : Files d’attente à l’entrée de l’épicerie, étalages dégarnis, limite de 2 aliments semblables par client s’ajoutent au lot des contraintes que nous vivons actuellement. Difficile, dans de telles circonstances de manger 100% à son goût. Voici 3 stratégies pour maximiser vos chances de préserver votre énergie et votre concentration pendant votre journée de travail à distance et en soirée.

Déjeunez lorsque la faim se fera sentir

Peu importe l’heure à laquelle vous choisirez de déjeuner, l’important est de manger lorsque vous ressentirez la faim. Certaines personnes aiment manger un gros déjeuner d’autre ont moins faim et se contenteront de peu. L’essentiel est d’être à l’écoute de ses signaux de faim et satiété qui sont de loin les meilleurs outils que chacun possède en soi pour savoir quelle quantité de nourriture manger lors du premier repas de la journée.

  • Rôties de grains entiers tartinées de beurre d’arachide naturel, une orange et un café (au lait végétal ou nature)
  • Un généreux bol de gruau fait d’avoine, de boisson de soya et de cannelle, saupoudré de noix de Grenoble et chia, accompagné d’une banane
  • Pour les plus grands appétits, n’hésitez pas à combiner ces deux déjeuners ensemble.

Buvez de l’eau du matin au soir

Sous forme d’eau du robinet, de thé ou de tisane parfumée, peu importe la forme que prendra l’eau que vous boirez, celle-ci contribuera à vous maintenir hydraté et diminuera la sensation de fatigue. Mesdames, visez au moins 2 ½ litres et messieurs, 3 ½ litres par jour. Ainsi vous aurez moins de risque de vous sentir assoiffé, irritable ou de souffrir de maux de tête ou de crampes musculaires. Quartier de lime ou de citron, feuille de menthe et poignée de bleuets surgelés, ces options peuvent ajouter goût et couleur et ainsi inciter transformer un verre d’eau ‘’plate’’ en un verre d’eau attirant.

Prenez votre pause dîner

Le fait de s’arrêter pour casser la croûte permet de recharger ses batteries, question de maintenir son efficacité et sa concentration tout au long de l’après-midi. S’il vous reste une assiette du souper de la veille, garnissez-la de légumes additionnels et le tour est joué. Pour les travailleurs confinés qui préfèrent se concocter un dîner le jour même, voici 3 suggestions :

  • Salade de haricots rouges, poivrons jaunes, tomates et céleri accompagnée de craquelins de seigle et houmous.
  • Sauté de légumes surgelés de type asiatique et d’edamames servi sur un lit de quinoa ou de riz.
  • Sandwich de saumon on conserve et mayonnaise servie sur du pain grillé et des tomates, le tout accompagné d’un bol de soupe de légumes.

En cette période de confinement, l’idée n’est pas de manger le repas parfait mais de prendre le temps de vous arrêter pour le savourer.

LOGO Johanne Vézina nutritionniste conférencière

Crédit photo : Unsplash

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Simple Share Buttons